Moustique : nouveaux outils d’information pour suivre cette bête féroce

Gustave Flaubert écrivait « le moustique : plus dangereux que n’importe quelle bête féroce ». Et cette année, avec les fortes précipitations, de l’eau qui stagne et des températures tropicales, les bestioles pullulent un peu partout, même dans des régions habituellement épargnées.

20 départements mis en vigilance

Ainsi, l’Aube, particulièrement arrosé ces derniers jours, est en alerte rouge. En outre-mer, la Guyane, la Guadeloupe et la Réunion sont également en vigilance rouge. 19 autres départements sont en vigilance orange et correspondent à « des foyers de piqûres liés là aussi aux inondations des dernières semaines.
carte-vigilance-moustique

Sur les 3 500 espèces recensées sur la planète, une dizaine comme ædes, anopheles, culex et mansonia se révèle particulièrement agressive vis-à-vis de l’homme. Constituant le plus important vecteur de maladies infectieuses, les moustiques font en effet bien plus de dégâts qu’une horde de fauves : paludisme, dengue, chikungunya, fièvre jaune, encéphalite japonaise, virus du Nil occidentale… Au total, plusieurs millions d’infections et des centaines de milliers de décès estimés chaque année.

L’Aedes albopictus ou (moustique tigre) porteur de la dengue ou du chikungunya, est arrivé dans le midi de la France en 2004 via l’Italie. Actuellement, six départements métropolitains sont principalement affectés par l’implantation du moustique tigre : Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Haute-Corse et Var. Dernièrement, ædes albopictus a même gagné les environs de Paris.

carte_moustiques
Aussi, le ministère de la Santé coordonne depuis 2006 un dispositif de lutte contre le risque de dissémination de la dengue et du chikungunya en France métropolitaine. L’EID Méditerranée qui est l’opérateur public de cette lutte, publie d’ailleurs un bulletin hebdomadaire des moustiques, outil tout aussi essentiel l’été que la météo des plages.

Accéder au bulletin : http://www.eid-med.org/fr/accueil/BO/Bulletin_operationnel.htm

D’autre part, depuis le 1er mai, une initiative privée propose le site d’information et de prévention sur les moustiques www.vigilance-moustiques.com.

Ce nouveau dispositif de veille et d’information contre les moustiques a pour objectifs :
• Informer et mobiliser les professionnels de santé et le grand public sur la problématique des moustiques,
• Favoriser une meilleure prévention et protection,
• Participer au nécessaire effort de vigilance et ainsi, agir contre les risques d’invasion et d’épidémie.

Les principales nouveautés apportées par vigilance-moustiques…

1. La carte des moustiques en France, actualisée quotidiennement grâce à plus de 2000 pharmacies sentinelles implantées dans toute la France, au concours de professionnels volontaires (entomologistes, médecins…) et du grand public (après modération).
2. La météo des moustiques, établie à partir d’un suivi quotidien des données observées et communiquées par différents sites d’observation météorologique. Vigilance-Moustiques communiquera sur les conditions météo qui favorisent la prolifération des moustiques et déclenchent, département par département, « la saison des moustiques ».
3. Un focus sur le moustique Tigre (placé en France sous haute surveillance) avec une vidéo expliquant l’accélération spectaculaire de la colonisation de la France par le moustique Tigre.

4. Les cartes des moustiques dangereux en France actualisées en mars 2013 à partir des données 2012 communiquées par les organismes officiels.
• Moustique Tigre (Aedes albopictus) pour la dengue et le chikungunya,
• Moustiques Culex pour le West Nile Virus,
• Moustiques Anopheles pour le paludisme.

Laisser un commentaire