Culture du risque sismique à la Guadeloupe : la semaine « SISMIK »

Dans le cadre du Plan Séisme Antilles, une campagne de sensibilisation au risque sismique est mise en place chaque année par la Préfecture de Guadeloupe. Sous le pilotage du Comité Séisme de Guadeloupe et animées par la DIREN et la DDE, ces campagnes s’articulent depuis 2008 autour de la semaine SISMIK, qui se tient en novembre.

SISMIK

Elle a pour objectif d’instaurer et de pérenniser une culture du risque sismique. Le but est de maintenir les bonnes pratiques avant, pendant et après le tremblement de terre pour harmoniser le degré de connaissance de tous et porter l’information au plus près des populations les plus vulnérables.

Ainsi, depuis la fin de l’année 2010,  14 émissions télévisées sur les risques sismiques et volcaniques de 7 minutes ont ainsi été réalisées et diffusées à plusieurs reprises de décembre 2010 à janvier 2012 sur la chaîne Guadeloupe

Tous les intervenants et acteurs locaux concernés par la prévention du risque sismique se sont donc mobilisés conjointement afin de porter efficacement et dans la plus grande concertation l’information auprès des publics (connaissance du phénomène, amélioration de la prise en compte du risque sismique, respect de la réglementation, connaissance et incitation à la mise en œuvre des mesures de prévention …).

Et pour ce faire, de nombreux supports ont été réalisés et mis à la disposition du plus grand nombre durant cette semaine SISMIK. Parallèlement, des actions sont mises en œuvre vers tous les types de publics : scolaires, professionnels, grand public.

Aperçu des actions d’information et sensibilisation :
– Exercices de simulation en milieu scolaire
– Actions au Centre de Préparation au Risque Sismique (CPRS) de Pointe-à-Pitre
(simulateur de séismes)
– Lancement d’un bulletin TV mensuel d’information sur les risques sismiques et volcaniques
– Diffusion de spot TV
– Représentation d’une pièce de théâtre sur la prévention du risque sismique
– Le site Mi Seism’Antilles permet d’avoir une idée de la capacité de résistance de sa maison en cas de séisme majeur (autoévaluation).
– Campagnes d’affichage (lieux publics, abribus, bus full covering)
– Parutions dans la presse généraliste et spécialisée
– Diffusion de supports de sensibilisation (guides et affiches établissements scolaires, brochures, calendriers magnet, portes-clés/sifflets/lampes …)

Aperçu des actions de formation :
– Formation à la prévention du risque sismique et sensibilisation aux 1ers secours à destination des mairies
– Formation des concepteurs (architectes et ingénieurs) aux nouvelles règles
parasismiques
– Formation des chefs de chantier et conducteurs de travaux
– Formation des artisans
– Formations aux 1ers secours

Dossier de presse 2011 de la semaine SISMIK : http://www.planseisme.fr/IMG/pdf/sismik_2011_dossier_presse.pdf

Laisser un commentaire