Inondations : pourquoi les crues sont-elles aussi violentes ?

Pour comprendre la violence des crues qui frappent le centre-est de la France, il faut savoir que le mois d’avril a été deux fois plus pluvieux que d’habitude, dans ces régions. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase, ce sont les orages terribles survenus jeudi 2 et vendredi 3 mai, qui ont apporté l’équivalent de deux à trois semaines de pluie en l’espace de quelques heures.

Ces orages sont arrivés sur le nord de la Bourgogne et le sud de la Champagne, sur des sols et des sous-sols détrempés. Conséquence, les nappes phréatiques sont remplies à ras-bord, fait inédit depuis une dizaine d’années. Cela explique la limpidité de l’eau observée par endroit, lors des inondations. Celle-ci ne provient pas du ruissellement des pluies, mais bien d’un débordement des nappes du sous-sol, comme l’explique Philippe Verdier pour France 2.

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*