La préfète de la Charente Maritime dresse un bilan des dossiers de « l’après-tempête Xynthia » et chantiers à venir

Le 15 mars dernier, la préfète de la Charente Maritime, Béatrice Abollivier, a dressé un bilan de l’après-tempête ainsi que les chantiers résultant des leçons tirées de cette tempête, qui seront engagés dans les mois et les années à venir : démolition, procédures d’expropriation…..Ce bilan des dossiers de « l’après-tempête Xynthia » et chantiers à venir aborde 5 domaines dont vous trouverez le résumé ci-dessous.

RECONVERSION DES SITES DES ZONES DE SOLIDARITÉ

Les études sont en cours sur Charron, Aytré, Port des barques, en perspective sur les Boucholeurs.
Le réaménagement de certaines maisons ou l’aménagement d’installations même diurnes ne peut être qu’exceptionnel et sous certaines conditions.
La réaffectation des acquisitions à des fins de logement social est exclue
L’atelier littoral deviendra une conférence annuelle du littoral préparée par les services de l’État et des collectivités territoriales.

POLITIQUE GLOBALE DE DÉFENSE CONTRE LA MER

Des ouvrages de protection endommagés ou détruits par la tempête ont fait l’objet de travaux d’urgence. L’enjeu est désormais de pérenniser un niveau de protection efficace des territoires à forts enjeux et soumis à des risques de submersion marine, d’où le plan de submersions rapides (PSR).
travaux urgence
Le financement des projets de sécurisation et/ou de renforcement des ouvrages de défense s’appuie sur une procédure de labellisation auprès de la commission mixte inondations (CMI), qui garantit le financement de l’Etat.
Le financement des projets visant à augmenter le niveau de protection d’ouvrages de défense nécessite préalablement l’élaboration d’un programme global d’actions de prévention des inondations (PAPI) également soumis à la labellisation de la CMI.
situation digues

LA DÉCONSTRUCTION

Le préparation des travaux de déconstruction comprend plusieurs phases : sécurisation des propriétés acquises, définition de secteurs homogènes de déconstruction (8 en tout), études de déconstructions.
A ce jour, les travaux de déconstruction à Charron (1er secteur) sont terminés. Ils sont engagés à Port des Barques, de Nieul-sur-Mer et ceux à Aytré vont débuter dans les prochains jours.

PROCÉDURE D’EXPROPRIATION ET DÉCLARATION D’UTILITÉ PUBLIQUE (DUP)

L’ensemble de la procédure se déroule sous le contrôle du juge de l’expropriation.
La délimitation définitive des périmètres d’expropriation sur l’ensemble des communes touchées par la tempête Xynthia est à ce jour terminée.
458 biens ont fait l’objet d’acquisition amiable et il reste environ 53 biens à acquérirtoute commune confondue par voie d’expropriation.
8 communes sont concernées par la procédure DUP : Charron, Aytre, Loix en Ré, Port des Barques , l’Ile d’Aix, St Trojan, St Georges d’Oléron et Fouras.

PROGRAMMATION DES ETUDES DE PLANS DE PREVENTION DES RISQUES LITTORAUX (PPRL)

L’élaboration ou la révision des PPR risques littoraux est une priorité de l’État en Charente-Maritime et, d’ici 2014, la majeure partie des communes littorales et rétrolittorales submersibles devrait être dotée d’un PPRL approuvé ou révisé.
Ceci permettra une prise en compte affinée et plus stricte des risques submersion et érosion marines dans l’urbanisme.
La circulaire du 27 juillet 2011 de la DGPR donne des directives sur le mode d’élaboration des PPRL. Ces principes adaptés au contexte local aboutissent à une doctrine assez stricte du fait de la forte vulnérabilité du territoire.

périmètre des zones exposées à un risque grave
Lire le bilan complet : http://www.charente-maritime.pref.gouv.fr/actualite/xynthia/documents/dossier%20presse%2015mars12.pdf

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*