La Ville de Clichy teste l’efficacité de son PCS lors d’un exercice de Sécurité Civile et reçoit le Pavillon Orange

Ce jeudi 14 novembre, la ville de Clichy a participé sur son territoire à un exercice majeur de sécurité civile. Sélectionnée pour la qualité de son Plan Communal de Sauvegarde par les services de l’Etat pour cet exercice, elle a pu démontrer sa maîtrise et ses compétences lors de cette simulation. Au terme de ce test « grandeur nature », le Haut comité Français pour la Défense Civile, a décerné le Label Pavillon Orange à la ville de Clichy.

Vlichy_Pavillon

Dès 9h ce matin, tous les services de la ville étaient mobilisés pour la réalisation de cet exercice majeur, qui visait à mettre en situation réelle l’ensemble des acteurs pouvant être impliqués dans une situation de crise grave, mettant en danger la sécurité de la population. Le scénario retenu simulait l’attaque d’un bâtiment communal par deux terroristes ainsi qu’une explosion impliquant plus d’une quarantaine de personnes présentes dans le bâtiment. Le confinement des écoles scolaires du secteur a également été simulé dans le cadre de l’exercice, ainsi que l’instauration d’une zone de décontamination faisant suite à l’explosion, avec le concours de Groupes d’Interventions Spécialisés.

Clichy_exercice

L’exercice a mobilisé 400 « joueurs », 15 animateurs, 45 figurants (élèves infirmiers, et associatifs), 100 véhicules, 20 observateurs avec notamment le RAID FIPN, la Police Nationale, la Police judiciaire, le parquet, le SAMU, la Croix Rouge, la Protection civile, l’Ordre de Malte, les Sapeurs Pompiers.

L’exercice visait à tester les dispositifs du Plan Communal de Sauvegarde (PCS) de la Ville de Clichy et a montré l’importance du partenariat entre les institutions.

Ainsi, dès l’alerte à la population déclenché, le matin du 14 novembre,  un poste de commandement (PC) permettant de centraliser les décisions et les actions à mener, en lien avec les services de l’Etat et les secours publics sur le terrain été installé en Mairie. L’envoi d’un message d’alerte par le biais de l’automate d’alerte de la ville vers plus de 17 000 foyers, ainsi que les entreprises et les établissements scolaires de la Ville, été déclenché. Une cellule de communication à la presse et à la population était également acrivée .

Ces différentes actions ont été menées en parallèle de la prise en charge de la population par les intervenants municipaux et les secours publics présents sur le terrain. Selon les observateurs, sur l’ensemble des actions menées, le Plan communal de Sauvegarde a démontré sa fiabilité et son efficacité lors de cet exercice.

Clichy_exercice_prefetAu terme de cette simulation, le Maire de Clichy, Gilles Catoire, a remis le Plan communal de Sauvegarde à la Directrice de Cabinet du Préfet Valérie Hatsch et aux différents partenaires de celui-ci.  La représentante du Préfet des Hauts-de Seine a déclaré que « La ville de Clichy est dans les Hauts-de Seine exemplaire pour son PCS. C’est à travers cet exercice que nous apprenons à gérer ce genre d’événement, pour lequel, j’en suis convaincue, il est indispensable de connaître ses interlocuteurs et ses partenaires. C’est pourquoi ces exercices sont importants, et c’est aussi en faisant des erreurs ensemble que l’on apprend à se connaitre. Je tiens à remercier la ville de Clichy de nous avoir accueillis, car ce n’est pas facile de participer à un tel exercice ».

Le Maire de Clichy Gilles Catoire a tenu à rappeler l’importance pour la ville de pouvoir mettre en oeuvre un tel exercice de sécurité : « A Clichy, nous avons déjà connu des situations de crise qui ont mobilisé l’ensemble des services. Je pense que ce type d’exercice, comme celui d’aujourd’hui, est utile pour tout le monde. Nous avons été sélectionnés par les services de l’Etat pour la qualité de notre Plan Communal de Sauvegarde, et nous avons eu la chance de pouvoir le tester en activant le niveau maximal ce matin ».

Ce Plan Communal qui a été adopté le 26 juin 2013 est le maillon local de l’organisation de la Sécurité civile sur la ville en cas d’évènement majeur. Pour que ce dispositif fonctionne, il est toutefois important d’impliquer la population et de connaître les relais qui se trouvent sur le terrain.

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Une réflexion au sujet de « La Ville de Clichy teste l’efficacité de son PCS lors d’un exercice de Sécurité Civile et reçoit le Pavillon Orange »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*