Les collectivités résilientes honorées à la conférence mondiale la réduction des risques de catastrophes

Pour un monde plus sûr et durable, le Prix Sasakawa des Nations Unies (UNISDR) reconnaît l’excellence d’initiatives visant à réduire les risques de catastrophe. Doté d’environ 50 000 dollars américains, le Prix Sasakawa des Nations Unies pour la prévention des catastrophes se partage entre le lauréat Sasakawa et les bénéficiaires des Certificats de distinction et de mérite.

Conférence mondiale reduction catastrophes

Quatre ans après le tsunami et la catastrophe de Fukushima qui ont ravagé le Japon, les Etats se réunissent à Sendaï, du 14 au 18 mars, sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies, pour mettre au point un cadre d’action commun pour la prévention des catastrophes naturelles et technologiques.  L’objectif est de faire le bilan de la mise en œuvre du cadre d’action de Hyogo (2005- 2015) pour la réduction des risques de catastrophe et d’adopter sous l’impulsion du Japon qui en assure la présidence un nouveau cadre pour l’après 2015.  Organisée sous l’égide des Nations Unies, la Stratégie internationale pour la prévention des catastrophes est une incitation au niveau mondial pour pousser les Etats à s’engager dans une gestion responsable des risques de catastrophe.  La cérémonie de remise du Prix Sasakawa aura lieu à l’occasion de cette  de la Plate-forme mondiale pour la réduction des risques de catastrophes, le 17 Mars 2015 à Sendai (Japon).

Critères d’admissibilité pour le prix Sasakawa

PCS Resilience SasaKawa UNISDR

Toute organisation ou individu ayant mené à bien une action exceptionnelle au plan international visant à contribuer aux buts stratégiques et aux priorités du Cadre d’action de Hyogo 2005-2015 : Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes. Les candidats doivent être en mesure de démontrer le lien entre les résultats obtenus et la toute dernière campagne de prévention des risques, « Pour des villes résilientes – Ma ville se prépare », encourageant la réalisation d’autant de points essentiels (il y en a Dix) que possible pour renforcer la gouvernance locale et prévenir les risques urbains.

les Dix points essentiels pour rendre les villes résilientes

  1. Mettre en place une organisation et une coordination pour s’assurer que toutes les parties comprennent leur rôle et leurs responsabilités.
  2. Affecter un budget et attribuer des subventions aux propriétaires de maisons, aux familles à faibles revenus, au secteur privé pour qu’ils procèdent à des investissements afn de réduire les risques de catastrophe.
  3. Maintenir des données à jour sur les aléas et les vulnérabilités, évaluer les risques et partager les informations.
  4. Investir dans des infrastructures essentielles, comme les réseaux d’égouts, et en assurer la maintenance.
  5. Évaluer la sécurité de toutes les écoles et de tous les établissements de santé et l’améliorer, le cas échéant. Faire appliquer les réglementations sur la construction conformes aux risques et les principes d’aménagement du territoire.
  6. Identifer, pour les citoyens à faibles revenus, les terrains sûrs.
  7. S’assurer que des programmes d’enseignement et de formation sur la réduction des risques de catastrophe sont en place dans les écoles et les communautés locales.
  8. Protéger les écosystèmes et les zones tampons naturelles afn d’atténuer les aléas. S’adapter aux changements climatiques.
  9. Installer des structures de systèmes d’alerte rapide et de gestion des urgences.
  10. Après une catastrophe naturelle, s’assurer que les besoins des populations affectées fgurent bien au centre de la reconstruction.

Chronologie: 2015 du prix Sasakawa des Nations Unies

PCS Resilience SasaKawa

Key dates

  • 23 June 2014: Nominations are open
  • 31 October 2014: Nominations are closed
  • 1 November 2014: Start of Evaluation
  • December 2014: Longlist is announced
  • Mid-February 2015: Shortlist is announced
  • 17 March 2015: Winner announced at the World Conference.

Pour en savoir plus : Prix Sasakawa

PCS Resilience SasaKawa_Hyogo

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*