Nîmes : un second Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI II) de 100 millions €

Le deuxième Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI II) de la ville de Nîmes sera signé le 12 février. Ce programme, d’un montant global de 100 millions d’euros, couvrira la période 2015–2020. Il fait suite au PAPI  décidé en 2007 et mis en œuvre entre 2009 et 2014.

sauvegarde nimes_PAPI

100 millions d’euros pour 2015-2020

(France 3 LR) La signature du deuxième Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI II) de la ville de Nîmes aura lieu le 12 février 2015 en mairie de Nîmes. Ce programme, d’un montant global de 100M€, couvrira la période 2015–2020.
L’État, principal co-financeur, interviendra à hauteur de 40M€ aux côtés des collectivités dont la ville de Nîmes, le Conseil Général du Gard, la Communauté d’agglomération Nîmes Métropole et le Conseil Régional.

Les cadereaux d’Alès et d’Uzès sont concernés

Ce projet s’inscrit dans le cadre du dispositif national PAPI, ex plan Bachelot, qui promeut une gestion intégrée des risques d’inondation en vue de réduire leurs conséquences pour les personnes, les biens, les activités économiques et l’environnement. Il permettra de développer les mesures de prévention en matière de connaissance, d’alerte, de culture du risque, de réduction de la vulnérabilité, mais aussi de terminer le programme d’aménagement structurel du cadereau d’Alès et de réaliser l’essentiel du programme d’aménagement du cadereau d’Uzès.

Le cadereau nîmois géant : ouvrage de prévention financé par la PAPI I

Inondations Nimes_cadereau

Avec ses 6m50 de large et ses presque 4m de haut, cet ouvrage souterrain aux dimensions de tunnel routier traverse la ville du nord au sud pour protéger des inondations successives. Calibré pour absorber un phénomène quarantenal de type septembre 2005, il a coûté, à lui seul, plus de 40 millions d’euros financé par la ville, l’Etat, l’Agglo de Nîmes et la région.

Qu’est-ce que le programme Cadereau ? : explication de la ville de Nîmes

Article sur les inondations à Nimes : #Nimes

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*