Plages Audoises : des sirènes d’alerte en cas de submersion marine

sauvegarde submersion _sirenesTrois sirènes d’alarme ont été installées à La Franqui, Leucate Plage et Port Leucate amenées à avertir en cas de submersion marine. Il n’est pas si lointain le temps où la sirène des pompiers retentissait pour informer la population : deux coups pour un accident et trois coups pour un incendie. Le retentissement strident et intempestif de la sirène faisait partie de la vie quotidiene
La sirène va reprendre prochainement du service et même se démultiplier : ce sont en effet pas moins de trois sirènes qui ont été mises en place dans la commune, mais pas au village, à l’initiative de l’État pour prévenir la population en cas de submersion marine.

Les différentes stations balnéaires de Leucate sont donc concernées en priorité. Installées à La Franqui, Leucate-Plage et Port-Leucate, ces sirènes se déclencheront en cas de danger de ce type.

Des essais périodiques seront également effectués afin d’habituer la population à cette alerte. La ville informe d’ores et déjà la population qu’un essai est ainsi programmé sur les trois sirènes de la commune, mardi 10 février prochain, selon le planning suivant : 13 h 30 : Port-Leucate ; 14 h 30 : Leucate-Plage ; 15 h 30 : La Franqui.

Mémoire du risque

Souvenez vous le 6 mars 2013, dans l’Aude, la pluie et le vent font monter le niveau de la mer, au large, des creux de 6 mètres sont observés. A Leucate, une digue cède en 2 endroits laissant la mer s’engouffrer dans les rues de la ville. Un camping est évacué nécessitant la mise en sécurité d’une cinquantaine de personnes dans un gymnase. Du côté du port, l’eau est montée jusqu’à 20 centimètres du quai, provoquant la rupture des amarres de certains bateaux.

sauvegarde leucate_submersion

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Une réflexion sur « Plages Audoises : des sirènes d’alerte en cas de submersion marine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*