Premier épisode cévénol meurtrier sur l’Hérault

Cinq personnes sont mortes à Lamalou-les-Bains. Plus de 150 personnes ont été prises en charge sur la commune. De nombreux secours sont sur place. Dans l’Hérault, plusieurs routes sont barrées suite à ces intempéries. Une lame d’eau atteignant les 452 mm a été constatée à Saint-Gervais-sur-Mare où il est tombé 103 mm en 1h dans la nuit et 180 mm en 2h. Au plus fort des intempéries, les cumuls évoluent entre 200 et 350 mm notamment sur le secteur de Lodève/Bédarieux (303 mm à Lodève, 296 mm à Bédarieux), des sources du Vidourle (Saint-Hippolyte-du-Fort) et la région d’Alès et d’Anduze (238 mm à Salindres, 269 mm à Blandas).

A Lamalou-les-BainsLes, les victimes ont été emportées par les eaux dans un camping de ce village thermal de l’Hérault, dans la nuit de mercredi à jeudi suite à une montée rapide des eaux provoquée par la rupture d’une retenue d’eau (embâcle).

Deux résidants du camping, un homme et une femme, ont été retrouvé morts dans leur camping-car respectifs. Un piéton a également été emporté par la crue soudaine. Deux autres campeurs sont toujours portées disparues. La préfecture reste prudente sur le nombre de victimes et laisse entendre qu’il pourrait évoluer.

Quelque 150 personnes ont été prises en charge dans la zone. Plus de 250 sapeurs pompiers ont été mobilisés. A Ganges, un moment totalement isolé, des naufragés de la route ont été recueillis dans une salle des fêtes par la mairie, où ils ont passé la nuit.

A Saint-Laurent-le-minier, dans les Cévennes, une « grosse vague » a « balayé » durant la nuit ce village et rendu l’accès terrestre « très difficile ». Un septuagénaire est d’ailleurs porté disparu. Des vérifications sont en cours, la préfecture Gard ne dispose pour l’heure d’aucune certitude.

Les communes proches du Vigan et de Saint-Hippolyte-du-Fort ont également été touchées et des opérations de reconnaissances aériennes étaient en cours dans la matinée. Les pompiers effectuaient également de nombreuses opérations de pompage sur cette zone.

Les orages ont également privé de courant 6.500 foyers dans le Gard.

Selon la préfecture, une accalmie était prévue ce matin, mais « avec une forte reprise des intempéries à 14h qui devrait se poursuivre la nuit prochaine et dans les 48h ». L’Hérault est donc maintenue en vigilance orange. L’alerte orange a cependant été levée dans le Gard, le département passant en vigilance jaune.

Le ministère de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui s’est tenu informé en permanence la nuit dernière des opérations de secours, se rendra à Lamalou-les-Bains, dans les toutes prochaines heures (source du ministère).

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*