Comment réagissez-vous en cas d’urgence ?

Le Centre de Crise belge a engagé, sur la période 2016-2019, une série d’actions innovantes visant à développer une culture citoyenne de l’urgence. Le 3 avril dernier, une mini-campagne a été lancée. Intitulée « Comment réagissez-vous en cas d’urgence ? », elle incite le citoyen à adopter les bons comportements face à l’information.

Source : Crisis Center Belgium
Source : Crisis Center Belgium, 2017

Depuis 2009, le Gouvernement fédéral belge porte une attention particulière à l’information des citoyens sur les risques. Ainsi, une campagne a été menée, en décembre 2016 sur le risque chimique lié aux sites Seveso. À cette occasion, des capsules vidéos, déclinées par Province, ont été diffusées sur Facebook et Youtube. Une équipe a par ailleurs sillonné les villes situées à proximité de sites Seveso afin de rencontrer les habitants et d’évoquer avec eux leur perception des risques.

Une enquête réalisée auprès de la population, a révélé l’intérêt des citoyens pour ces démarches : 75% des personnes interrogées souhaitent connaître les risques qui les entourent au quotidien.

L’initiative « Comment réagissez-vous en cas d’urgence » prend quant à elle la forme d’un quizz en ligne. Comportant 10 questions, il s’adresse à tous avec un ton léger et aborde les usages des médias et les sources d’informations en cas d’urgence. À l’issue du questionnaire, chacun se voie attribuée une appréciation, de novice à expert en passant par « sur la bonne voie ». L’objectif est ainsi d’encourager le citoyen à s’informer davantage. Il peut également partager ses résultats sur les réseaux sociaux et inciter son entourage à faire le test. Pour amener le plus de citoyens possible à se tenir informés des initiatives du Centre de Crise belge, ils sont invités à renseigner leurs coordonnées et peuvent ainsi recevoir un petit cadeau à l’effigie du projet.

Le Centre de Crise belge a par ailleurs publié une liste des émetteurs d’informations officiels à suivre en cas d’urgence en Belgique. Elle rassemble les sites internet, ainsi que les comptes Facebook et Twitter des Gouverneurs des 11 provinces belges.

L’année 2017 sera par ailleurs celle du lancement d’un nouveau système Be-Alert, dont nous vous avions déjà parlé sur ce blog. Nous ne manquerons pas de revenir sur cette démarche lors de sa mise en œuvre.

Pour 2018 et 2019, les grands axes sont déjà définis : un calendrier mensuel des risques que les autorités locales pourront décliner en actions de sensibilisation et une série d’activités pédagogiques pour à destination des collectivités et des écoles.

Un grand merci à l’équipe du Centre de Crise belge pour sa participation à la réalisation de cet article.

PS : Toute l’équipe du Pavillon Orange attend avec fébrilité son gadget sympa…

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*