SAINT ETIENNE (42) : le multi-canal informationnel du risque@

La ville de Saint Etienne, labellisée Pavillon Orange, poursuit sa stratégie d’information et d’éducation de sa population aux risques majeurs, en produisant et diffusant deux vidéos sur ce domaine.

La première intitulée  « Que faire en cas d’inondation ? » présente clairement les gestes à faire et ceux à ne pas faire lorsque la mairie déclenche une alerte inondation.


DICRIM – Que faire en cas d’inondation ? par carbone42

La seconde « Que faire en cas d’accidents de transports de matières dangereuses ? » met le citoyen en situation si un camion transportant des produits dangereux pour lui, venait à se renverser dans la commune. La vidéo présente là aussi, les gestes à faire et à ne pas faire.


DICRIM – Que faire en cas d’accidents de… par carbone42

Une nouvelle fois, la municipalité de Saint Etienne est à la pointe de l’innovation en matière d’information préventive qui rappelons le est obligatoire pour toute commune soumise à un risque. En effet, dès lors qu’un risque est recensé sur le territoire d’une commune, le maire doit mettre en place une information préventive, comme l’en oblige d’ailleurs l’article 21 de la loi du 22 juillet 1987 qui stipule « que le citoyen a le droit à l’information sur les risques qu’il encourt en certains points du territoire et sur les mesures de sauvegarde pour s’en protéger ».

Les outils et moyens d’information préventive à disposition du maire

Ainsi le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs plus connu sous l’acronyme DICRIM fait aujourd’hui figure de point d’entrée et de passage obligé, au regard du décret 90-918 du 11 octobre 1990, des outils et moyens d’information préventive. Il est établi par le maire à destination de la population de la  commune. L’objectif du DICRIM est  d’informer le citoyen sur les risques  majeurs auxquels il peut être exposé, sur leurs conséquences et sur ce qu’il doit faire en cas de crise. Le maire y recense les mesures de sauvegarde répondant aux risques sur le territoire de la commune. Le citoyen informé est ainsi moins vulnérable.

Outre le DICRIM, d’autres actions réglementaires sous la responsabilité du maire contribuent à l’information préventive de la population, à savoir :

  • L’affichage sur les risques
  • Les réunions publiques
  • Les repères de crues
  • L’information des acquéreurs et locataires

Au-delà des obligations réglementaires,  d’autres actions peuvent contribuer à diffuser l’information préventive sur les  risques, comme :

  • Le travail avec les scolaires
  • L’Information régulière dans la  presse, le journal municipal  et le site internet de la commune
  • Le réseau de la Réserve Communale de Sécurité Civile
  • L’implication de la population  dans un exercice sur le Plan Communal de Sauvegarde .

 Saint Etienne : une démarche informationnelle du risque multi-canal  

Si, la version papier du DICRIM avait été réalisée par la Ville de Saint-Etienne en 2007, une version électronique, avait été inaugurée en juin 2012. Réalisée en lien avec l’Université Jean Monnet, ce e-DICRIM permettait aux Stéphanautes  (internautes Stéphanois), par le biais d’une cartographie interactive, de découvrir les nombreuses situations de crise connues à travers les siècles sur le territoire de la commune. L’objectif de ce DICRIM interactif est de donner les moyens à chaque citoyen de développer une « culture et une mémoire du risque » par l’intermédiaire de contenus les plus attrayants et ludiques possibles.

Aujourd’hui, grâce à ces deux vidéos, le Service Prévention des risques et du handicap, piloté par le Colonel François DRIOL, répond aux nouvelles attentes de sa population en matière de communication multimédia. En effet, après son système d’alerte à la population, son DICRIM en ligne, sa cartographie interactive d’information sur les risques et ses vidéos sur les gestes à faire et à ne pas faire lorsque le risque se réalise, il ne reste plus qu’à la municipalité de diffuser via les écrans de télévision installés un peu partout dans la ville, toutes ces informations relatives à la prévention et à la gestion du Risque.

Ps : La Ville de Saint Etienne est labellisée Pavillon Orange 

 

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*