Sécheresse : des arrêtés de restriction d’usage de l’eau dans 12 départements

Plusieurs préfets et maires viennent de prendre les premiers arrêtés portant limitation ou interdiction provisoire des prélèvements et usages de l’eau dans certains bassins hydrographiques de leur département, voire sur l’ensemble du département. Les restrictions d’usage de l’eau sont applicables quel que soit le type de ressource sollicité (réseau d’eau potable, forage, pompage en rivière…) et impliquent aux habitants et aux entreprises de restreindre autant que faire se peut leur consommation domestique : éviter l’arrosage des pelouses, le remplissage des piscines, le lavage des véhicules, le contrôle des fuites.… Il demande aussi d’éviter toute consommation pendant les fortes chaleurs.

A ce jour, il y a 12 départements qui sont frappés d’une restriction d’usage de l’eau, l’Ardèche étant le département le plus impacté. En Indre & Loire, trois communes du nord-ouest du département sont soumises à des restrictions d’eau : le reste du département devrait suivre la semaine prochaine. Pour une situation actualisée, cliquez sur la carte pour accéder au site des arrêtés, Propulvia, du ministère de l’écologie.

Restriction_eau_0207

En cause: la faiblesse des précipitations au printemps dernier

La sécheresse est en cause directement dans cette pénurie : il n’a pas plu assez ces 4 derniers mois (relire la situation hydrologique au 1er juin).
Precipitations_cumul_printemps2015

Les terres et les récoltes sont sèches et on voit se multiplier, ces derniers jours, les feux de broussailles et de chaumes ou de récoltes. Dans certaines communes, l’utilisation de l’eau par les pompiers pour éteindre les feux n’est pas pour rien dans la situation d’aujourd’hui.

En juin les précipitations ont accusé un déficit national de -15% avec toutefois de gros écarts d’une région à l’autre. Le temps s’est montré particulièrement sec en Bretagne, dans le Centre, en Île-de-France, en Picardie et Champagne-Ardenne tandis que le Sud était copieusement arrosé.

Précipitations_juin_2015-cumul

Share Button

Publié par

Patrice-Louis Laya

Avec plus de 35 ans d'expérience dont 10 ans dans le Groupe BASF, 20 ans dans la sphère IBM (Business Partner, Agent, Architecte solution sécurité), et la création en 2005 d'un Pôle dédié à l'infomédiation sur les problématiques du risque majeur et l'architecture des TIC appliquées aux risques majeurs, Patrice-Louis LAYA a été appelé par le HCFDC pour créer et animer ce blog sur la Résilience et la Sauvegarde des territoires au travers de sa structure dédiée au community management et à la communication digitale e-relation Territoriale. Depuis janvier 2012, Patrice LAYA est auditeur de la Session Nationale Résilience et Sécurité Sociétales. Il a par ailleurs, une formation initiale en agronomie, complétée par une maîtrise d'informatique appliquée à la gestion et un DESS en ingénierie de l'innovation. Dialoguer sur Twitter : @iTerritorial - sur Facebook : http://www.facebook.com/Plan.Communal.Sauvegarde Par mail : espace.territorial@online.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*