Le nouveau site « Démarche locale de résilience » est en ligne

La démarche locale de résilience (DLR) est une approche globale, pour la commune, des actions de prévention, de réponse et de gestion d’événements calamiteux de toute nature.

Cette approche, permet de décliner très concrètement, les actions qui sont prévues dans les textes législatifs et réglementaires, en matière de prévention et de sécurité, qui sont de la responsabilité du Maire et de la commune.

Ce site Internet, réalisé par le Haut comité français pour la défense civile avec l’appui du ministère de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie (DGPR), a pour objet d’aider les maires à se préparer aux situations d’urgence ou d’exception.

De courtes vidéos, des infographies, des quizz et des liens avec des sites plus spécialisés permettront aux Maires et aux élus de comprendre ce qu’est la résilience territoriale et de la décliner à leur niveau… Bonne navigation

Capture d’écran 2015-10-21 à 12.15.09

Share Button

Guide des aides aux communes de la Seine Maritime en matière de prévention des inondations

Le département de la Seine Maritime (76) vient de publier le guide 2012 des aides et interventions départementales aux communes et groupements de communes en matière de prévention des inondations.

Grâce à ce guide, on découvre que sont subventionnables les opérations de prévention, de prévision et de culture du risque, nécessaires à une gestion efficace du risque inondation. Elles comprennent :

• les études stratégiques :

− Etudes d’Analyses Couts-Bénéfices, Analyses Multi-Critères.
− Etudes de faisabilité de mise en place d’un réseau d’alerte au risque inondation sur le territoire.

• les équipements de mesure et réseau d’alerte liés à la prévention des inondations :

− Fourniture et pose d’instruments de mesures (échelles limnimétriques, pluviomètres, turbidimètres…) et d’alerte.
− Fourniture et pose de repères de crues.

• les opérations de prévention et de culture du risque inondation :

− La communication, l’information et l’éducation au risque, à travers la conception et la reprographie des supports sur les risques (plaquettes, expositions…).
− les études destinées à l’élaboration de plans de surveillance des ouvrages, de documents de synthèse destinés à informer la population et à prévoir les mesures de secours en matière de risque majeurs (DICRIM, Plans Communaux de Sauvegarde).

Concernant ce dernier volet et plus précisément la communication, l’information et l’éducation au risque, les documents doivent être validés par les services du Département pour recevoir une aide financière. Pour les études destinées à l’élaboration des plans communaux de sauvegarde et les DICRIM, seuls les études élaborées par un prestataire externe et réalisées à l’échelle du bassin versant ou de l’intercommunalité, sont éligibles. Le taux de subvention s’élève à 40% de la dépense HT

Accéder au guide : Aide-a-la-prevention-des-inondations-012012-T1

Liste des communes de la Seine-Maritime concernées
par les risques majeurs (DDRM 2004) : DDRM_communes_76

Share Button