Charente-Maritime : 67 communes dotées d’un plan communal de sauvegarde

Plus de deux ans après le passage de la tempête Xynthia,  300 élus et agents territoriaux de Charente-Maritime ont participé le vendredi 9 novembre à un séminaire pour améliorer la sauvegarde des populations.

Au cours de cette journée,  tous les aspects de l’anticipation et la gestion de crise départementales furent abordés.  En effet, si la préfecture pilote les dispositifs d’urgences, les maires sont en première ligne pour assurer la sécurité des habitants législativement dénommé « sauvegarde » dans la loi de modernisation de la sécurité civile de 2004 .

Au-delà d’un volet informationnel, ce séminaire avait pour objectif d’écouter les observations et les remarques des élus afin d’améliorer les pratiques, dans l’intérêt des populations. Les dispositifs d’alertes et de prévention ont été  présentés ce vendredi à la base militaire de Rochefort.  Ainsi, a t-on pu apprendre du service interministériel de sécurité civile, qu’aujourd’hui 67 communes de Charente-Maritime sont dotées  d’un plan communal de sauvegarde, elles n’étaient que 6 en 2010 à en disposer.  Le quart des communes de Charente-Maritime est visé d’ici fin 2013.

Reportage de Laurence Couvrand et Thomas Chapuzot avec Michel Doublet (président de l’association départementale des maires de Charente-Maritime), Bruno Cassette (directeur de cabinet du préfet de Charente-Maritime) et Yann Juin (maire d’Esnandes PRG).

Cartographie des procédures Plans de Prévention des Risques Naturels

PPR_17

Share Button