35 ans de régime Cat Nat

Source : CCR, juillet 2017

Share Button

La synthèse de 15 ans de données sur les catastrophes naturelles

Cartographie des catastrophes naturelles recensées en France métropolitaine depuis 2001. Source : catnat.net
Cartographie des catastrophes naturelles recensées en France métropolitaine depuis 2001. Source : catnat.net

Pour célébrer ses 15 ans d’existence, Ubyrisk publie une étude sur les catastrophes naturelles recensées en France et dans les DOM depuis 2001. Sur la période, 47% des évènements ayant causé des dommages sont d’origine météorologique.

Le rapport évoque la multiplication d’évènements de faible intensité occasionnant des dégâts limités. Cela est notamment lié à la croissance démographique et à l’évolution de l’organisation spatiale des territoires. Les populations se concentrent de plus en plus dans les zones urbaines, notamment à proximité des côtes, statistiquement plus exposées aux risques.

S’il est noté que le coût global des dommages assurés est en baisse par rapport à la période précédente, le rapport souligne que les coûts unitaires, eux, sont en hausse. Cette hausse est attribuée à l’augmentation de la valeur des infrastructures et des technologies irriguant le territoire. Les tempêtes restent les évènements les plus coûteux, suivis par les inondations et les canicules.

Enfin, le nombre de victimes est considéré comme élevé, car il englobe notamment les décès liés à la canicule de 2003. Les avalanches et les inondations figurent ensuite parmi les catégories les plus meurtrières.

Ce rapport, fondé sur les données de la BD CatNat, offre une synthèse éclairante. L’un de nos regrets est cependant le manque de mise en perspective avec l’évolution du contexte règlementaire suite à certains évènements (mise en place du Plan National Canicule à partir de 2004, par exemple).

 > Lire le rapport complet

Share Button

La Caisse Centrale de Réassurance fait le tour d’Europe des systèmes Cat Nat

CCRLa tempête Xynthia de 2010 a coûté 1,5 milliard d’euros au secteur français de l’assurance, la crue de 2007 au Royaume-Uni, 3 milliards de livres aux assureurs privés, et les inondations en Allemagne de 2013, jusqu’à 8 milliards d’euros à l’État allemand. Tous les pays européens sont touchés par des phénomènes climatiques extrêmes, et les systèmes d’indemnisation des catastrophes naturelles sont variés.

Share Button