La cellule « Vulcain » : la brigade du tigre des incendies de forêts

Pompiers, agents de l’Office nationale des forêts et gendarmes forment la cellule Vulcain et enquêtent sur les origines des incendies de végétation. Depuis dix ans, ils travaillent de concert pour comprendre les origines des feux.

cellule_vulcain
Le plan « Vulcain », qu’est-ce que c’est ?

C’est un dispositif de coopération inter-services pour lutter contre les incendies de forêts. Il est mis en œuvre pour la durée de la période estivale, du 15 juin au 15 septembre.

Des pompiers et gendarmes, divers fonctionnaires de l’Etat et des communes, des personnels de l’office national des forêts, des bénévoles des comités communaux des feux de forêt…travaillent de concert pour comprendre les origines des feux.

Que font-ils précisément ?

► Outre des actions de prévention, ils mettent en œuvre des moyens spécifiques et opérationnels lorsqu’un incendie est détecté sur une zone concernée.
► Ils font respecter les décisions des autorités judiciaires et administratives (ex : les arrêtés préfectoraux d’interdiction d’accès aux massifs forestiers).
►Lorsqu’un incendie s’est produit, ils déclenchent une enquête. A cette occasion, une expertise est réalisée par une équipe pluridisciplinaire (un gendarme territorialement compétent, un technicien en identification criminelle*, un agent de la direction départementale des territoires et un sapeur-pompier). Cette équipe donne un avis sur l’origine du feu : naturelle, technique, humaine (volontaire ou fortuite) ou indéterminée.

Les peines encourues en cas d’incendie d’origine humaine peuvent aller jusqu’à 15 ans de réclusion criminelle et 150 000 euros d’amende.


Reportage sur la cellule « Vulcain » dans le Var
: (après la pub…)

Incendies : le Var crée une cellule pour… par BFMTV

Share Button