Bonne pratique du mois : Se former et s’engager, l’exemple du BAFA Solidaire à Antibes

Depuis 2014, l’antenne de la Croix Rouge d’Antibes met en place une initiative qui mérite d’être saluée. Cette dernière associe la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, la Mission locale Antipolis et les villes d’Antibes, Vallauris, Valbonne, Villeneuve-Loubet et La-Colle-sur-Loup.

L’objectif est de permettre à des jeunes de cumuler trois expériences. D’une part, ils adhèrent à la Croix Rouge, et participent à un chantier solidaire de 35h, ainsi qu’à 35h d’actions sociales (maraudes de nuit, aide alimentaire, visites auprès de personnes âgées en EHPAD…). Puis, les jeunes suivent le parcours de formation au Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA), pris en charge par la Croix Rouge. Enfin, un emploi saisonnier leur est proposé durant les vacances d’été, leur ouvrant les portes du monde professionnel.

L’un des atouts de ce projet est de susciter un réel engagement de la part des jeunes. Nombre d’entre eux poursuivent en effet leur expérience de bénévolat avec la Croix Rouge, ou ailleurs. Une cérémonie officielle de remise des attestations, rassemblant des élus, ainsi que des représentants de l’État et de la société civile, marque le point d’orgue de cette aventure. En 2015, 67% des jeunes participants ont ensuite trouvé un emploi dans l’animation auprès des municipalités impliquées dans le dispositif.

Enfin, dans le cadre de la formation, la Croix Rouge permet à ces jeunes de se former aux gestes de premier secours et de passer le niveau 1 du brevet de Prévention et Secours Civique (PSC1).

Source : Croix-Rouge d'Antibes
Source : Croix-Rouge d’Antibes

Un grand bravo à l’équipe de la Croix Rouge d’Antibes pour cette initiative. Espérons qu’une telle réussite inspire d’autres territoires, au delà des remparts d’Antibes !

Pour plus d’informations, consultez la page Facebook de la Croix Rouge d’Antibes – Vallauris.

Share Button

Sauvegarde des populations : Saint-Jean en Haute-Garonne s’associe avec la Croix-Rouge

Lors de l’activation de son plan communal de sauvegarde pour faire face à une situation de crise, la commune de Saint-Jean en Haute-Garonne qui fait partie de la proche banlieue toulousaine, pourra, si le besoin se faisait sentir, disposer des moyens logistiques de la Croix-Rouge. Pour contractualiser ce process, une convention entre la municipalité et la direction départementale de la Croix-Rouge vient d’être signée.

PCS Resilience Saint_jean_croix-rouge

(La Dépêche du midi) Votée à l’unanimité lors du dernier conseil municipal, la délibération portant approbation d’une convention entre la mairie et la Croix-Rouge vient d’être signée. Le maire Marie Dominique Vézian, Alain Vancapernolle, président départemental de la Croix-Rouge, et Patrick Bastos, président de l’Unité locale, en présence du député Gérard Bapt, ont convenu que la Croix-Rouge mettrait en œuvre ses moyens humains, matériels et compétences en cas de situation d’urgence. Elle assurera aussi des formations spécialisées durant l’année et mettra en place un stock déporté de matériel d’urgence.

Tout cela correspond à la mise en place opérationnelle du Plan communal de Sauvegarde (PCS). Celui-ci doit permettre de faire face aux situations de crise et répondre aux besoins urgents et vitaux de la population. Sont concernés les opérations de secours, les missions de soutien aux populations sinistrées, l’encadrement des bénévoles dans le cadre des opérations de soutien à la population et des dispositifs prévisionnels de secours.

«Dans le cadre de cette convention seront proposées des initiations à la prévention des risques majeurs, à l’instar de ce qui a été proposé en octobre dernier. Le PCS est consultable en mairie» ajoute le maire. Et de souligner : «Je suis heureuse de l’implication des jeunes Saint-Jeannais dont la motivation a été saluée par Yannick Vernhes, correspondant local de la Croix-Rouge».

En effet, les jeunes bénévoles du collège sont nombreux et s’impliquent de façon citoyenne et solidaire. Ils l’ont encore montré, dernièrement, lors de la reconstitution d’un hébergement d’urgence au gymnase de l’avenue du Bois.

Autres articles sur le partenariat Croix-Rouge et commune

  1. La Croix Rouge accompagne les communes dans leur politique de sécurité civile
  2. Réserve Communale de sécurite Civile : partenariat Croix Rouge & commune
  3. Intempéries du Languedoc: la Croix-Rouge mobilisée

Les risques majeurs sur la commune de Saint-Jean : http://www.mairie-saintjean.fr/-les-risques-majeurs-97-.html

 

Share Button

Intempéries du Languedoc: la Croix-Rouge mobilisée

Durant la nuit de lundi à mardi, la Croix-Rouge française a été mobilisée sur de nombreuses actions de secours, transport et accueil de naufragés de la route et du rail, en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur l’Hérault et le Gard.

Inondations-dans-le-Sud-Est_croix-rouge

De lundi à mardi, le Languedoc-Roussillon, et plus particulièrement l’Hérault et le Gard, ont été touchés par des pluies intenses qui ont entraîné le dépassement ou l’augmentation de plusieurs cours d’eau. Par phénomène de ruissellement, l’eau est montée brutalement dans certaines communes et sur l’agglomération de Montpellier. Il est tombé par endroits plus de 200 mm d’eau en quelques heures.

Dans l’Hérault, environ 4 000 personnes se sont retrouvées bloquées dans les trains ou leur voiture. Ces naufragés ont été pris en charge dans la nuit de lundi à mardi dans des centres d’hébergement d’urgence. La préfecture de l’Hérault a indiqué que 1 600 lits avaient été déployés, notamment par la Croix-Rouge française et par l’armée. Des opérations de prompt secours et de transport de personnes ont également été assurées. Il faut souligner ici la très large mobilisation de la délégation départementale de l’Hérault.

La plateforme logistique de la Croix-Rouge, située à Nîmes, avait été activée et une trentaine de secouristes mobilisés, là encore pour venir en aide aux personnes bloquées en gare de Nîmes, leur assurer un repas et un soutien sanitaire. Par ailleurs, du matériel d’hébergement d’urgence a été acheminé lundi sur la commune de Sommières pour participer à la prise en charge des personnes bloquées.

Share Button

votre rendez-vous de septembre : les premiers secours face à la catastrophe

A l’occasion de la journée mondiale des premiers secours, le Centre mondial de référence des premiers secours hébergé par la Croix-Rouge française organise une rencontre-débat, le vendredi 12 septembre 2014 de 8h30 à 10h30,  autour du thème:  « Les premiers secours : une compétence indispensable pour réduire les risques et se préparer à faire face à la catastrophe ».

croix-rouge_PS

Si vous souhaitez participer à cet événement, merci de vous inscrire librement en contactant Lara Fabre à l’adresse lara.fabre@croix-rouge.fr ou par téléphone au 01.44.42.11.77

Share Button