Exercice grandeur nature à Gravelines : 25% des habitants refusent d’évacuer

Le 18 janvier dernier, un exercice de sécurité civile perturbait Gravelines. Pour la première fois, le scénario impliquait une évacuation des populations concernées suite à un incident fictif à la centrale nucléaire. Après un premier retour d’expérience à chaud, les autorités ont dressé, fin février, un bilan globalement satisfaisant, même si l’exercice a mis en lumière plusieurs axes d’amélioration.

Au niveau de l’alerte : les sirènes ne sont pas assez audibles dans les habitations, quant au Système d’Alerte des Populations en Phase Réflexe (SAPPRE), il aura permis d’appeler en 5 minutes 6000 numéros dont 70% ont décroché notamment les répondeurs (nous dit le reportage)!!!

Pour la procédure d’évacuation, 25% l’ont refusé, 65% se sont débrouillés par leurs propres moyens et 10% ont utilisé les bus mis à disposition. En cas de crise réelle, le maire adjoint estime que cette procédure devrait être menée avec plus d’autorité…à la condition que la population y soit préparée.

Dernier volet, la communication entre les différents poste de commandement semble poser quelques problèmes, mais le reportage ne précise pas de quel ordre sont les dysfonctionnements.

Visionner le debriefing : http://www.dailymotion.com/video/xhbrjr_bilan-d…

Share Button