Feux de forêts et département du Gard

Situé dans dans le bassin méditerranéen, le département du Gard est exposé à un certain nombreux d’aléas naturels, dont les feux de forêts. Très boisé, la forêt représente 248.000 ha d’après l’Inventaire forestier National, soit 42 % de sa superficie (en progression de 13 % entre 1993 et 2000). Avec un climat sec et très peu pluvieux lors de la période estivale, le département, d’une superficie de 5 853 km2 pour 733 201 habitants, est fortement exposé aux incendies pendant ces quelques mois de mobilisation générale des effectifs de la Sécurité Civile. Parmi les sinistres majeurs qu’a connu le département, nous pouvons citer le feu de forêt du massif du Rouvergue (1985, 4 000 ha), le feu des garrigues (1989, 1 000 ha), ainsi que le feu du bois de Lens (1990, 2 000 ha). Face à l’importance du risque feux de forêts dans le département, le Conseil départemental du Gard a établi en 2013 un guide des « bonnes pratiques » à adopter face aux feux de forêts qui est destiné aux citoyens.

Le document à plusieurs vocations, affirmer les règles à respecter pour prévenir le feu, ainsi qu’en cas d’incendie, présenter les gestes qui protègent et qui parfois peuvent sauver. Au-delà de préserver un patrimoine environnemental exceptionnel, et de préserver les enjeux humains denses et disséminer à travers la végétation, le document se veut comme un outil informatif et préventif. Il se présente en plusieurs volets, de la responsabilité de chacun, à que faire face à un incendie.

  • « Votre responsabilité est engagée »

. Lorsque vous laissez la végétation pousser : débroussailler est une obligation légale qui indispensable à la non-propagation du feu. Les dispositions à respecter sont définies par le code forestier, ainsi que l’arrêté préfectoral en vigueur.

. Quand vous allumez un feu : votre responsabilité est engagée chaque fois que vous allumez un feu, y compris une simple cigarette.

  • « Ce que dit la réglementation »

Vous retrouverez dans ce volet toutes les informations légales qui concernent le débroussaillement, en zone urbaine et non-urbaine, les cas particuliers, les règles de l’emploi du feu, ainsi que l’incinération des végétaux.

  • « Se Renseigner »

De nombreux liens sont disponibles dans cette rubrique afin de permettre aux citoyens de s’informer auprès de différents services (SDIS, DDTM…).

  • « Que faire face à un incendie »

 Nous retrouvons les numéros des services à contacter lors d’un feu de forêt ainsi que les informations à préciser lors de la prise de contact (lieu du sinistre, nature de la végétation, habitations menacées…).

L’information préventive des populations demeure l’une des armes les plus efficaces pour faire face aux risques naturels, dont les feux de forêts. C’est pour cela qu’au travers de cet article nous souhaitions illustrer la bonne pratique du Conseil départemental du Gard en matière de prévention et sensibilisation.

– Document sur les bonnes pratiques à adopter en cas d’incendie

Source : Conseil départemental du Gard
Source : Conseil départemental du Gard
Share Button

Indiana Djeuns : une prévention ludique

Plus que jamais, la volonté politique et celle des acteurs de la gestion des risques est d’impliquer le citoyen dans sa propre sauvegarde. À travers ce nouveau paradigme, c’est toute la chaîne de la prévention des risques qui est influencée et qui se métamorphose au fil des années. Pour ne citer que quelques exemples d’évolution positive, nous pouvons évoquer le Dossier d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) ainsi que le Plan Familial de Mise en Sûreté (PFMS) qui se modernisent et s’adaptent un peu plus  aux citoyens à chaque nouvelle version. C’est dans cette volonté de sensibilisation et d’information que le Département des Alpes-Maritimes et le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 06) ont lancé une campagne de prévention des risques et des gestes de premiers secours auprès des collégiens du département, qui est soutenue par l’Education Nationale. Retour sur une bonne pratique destinée aux plus jeunes : Indiana Djeuns.

Indiana Djeuns, c’est un personnage qui n’est pas sans nous rappeler les aventures du célèbre professeur d’archéologie interprété par Harrison Ford dans la sage de Steven Spielberg. Le héros se sort de manière brillante de toutes les situations critiques grâce à sa grande bravoure, mais surtout en s’adaptant à tous les contextes auxquels il doit faire face. Tout comme dans les films, Indiana Djeuns prodigue à travers de nombreuses aventures, illustrées par des bandes dessinées, les comportements adaptés et donne aux collégiens les clefs pour identifier les risques et les dangers en fonction des risques auxquels ils sont exposés. Cette campagne, pédagogique et novatrice, se matérialise par une brochure mais également par un support en ligne qui permet aux collégiens d’interagir et de réfléchir.

Cette démarche de prévention des risques, qui se veut avant tout citoyenne, a été conçue par les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes. Aujourd’hui, elle fait référence et prend de l’ampleur au niveau national. Notons que le lieutenant-colonel Frédéric Castagnola, qui nous a reçu dans les locaux du SDIS 06, est un expert en matière de prévention et de sensibilisation. Il est l’un des acteurs majeurs qui a rendu possible, par son investissement, la concrétisation de cette campagne de prévention. Un exemple citoyen qui ne demande qu’à être développé dans d’autres régions et départements de France.

 

– La brochure illustrée sous forme de bandes dessinées

– La prévention interactive en ligne

Indiana Djeuns, le site. Source : Département 06
Indiana Djeuns, le site. Source : Département 06

 

Share Button

Un jeu sur les risques naturels !

Plusieurs outils pédagogiques ont déjà été conçus, pour sensibiliser tant les adultes que les plus jeunes, aux risques. On peut notamment citer :

Halte aux risques ! développé par l’UN-ISDR. Ce jeu en ligne permet à chacun de se mettre dans la peau d’un maire. Ainsi, vous pouvez, grâce à vos actions (construire une digue, des bâtiments parasismiques, etc.) protéger votre population… Quid du citoyen ?
Quand la Terre gronde, conçu par la Cité des Sciences, entraîne les jeunes dans un parcours pédagogique de recherche sur les phénomènes géologiques. Un quiz conclu le parcours, parfois un peu scolaire…
Ainsi, à part Pandémie (mais dont la portée pédagogique demeure discutable en terme de prévention), peu de jeux de plateau sont consacrés à la thématique des risques naturels.

Nathalie Caudard et Sylvain Dumont, respectivement chargée d’études sur les risques naturels chez Alp’Geosrisques, et concepteur d’outils de sensibilisation sur ces derniers dans la région de Grenoble, se sont lancés dans la création d’un tel jeu. L’objectif du projet, baptisé Prevento, est de sensibiliser les publics à partir de 15 ans à 4 thématiques : la connaissance des phénomènes, les moyens de prévention et de protection existants, les éléments de culture générale et les bons comportements à adopter en cas de catastrophe.

Encore en phase de conception, le jeu a pour ambition de transmettre les connaissances essentielles sur 7 phénomènes naturels, et ainsi, de rendre le citoyen acteur de sa propre sécurité.

Pour concrétiser leur projet, les concepteurs de ce jeu de société lancent un appel à contribution aux acteurs du secteur. Que vous soyez amateur de jeux de société, graphiste, producteur ou professionnel des risques, vous pouvez participer au projet, ou tout simplement, le suivre.

Contacts : Nathalie Caudard, Sylvain Dumont

Plus d’informations : cliquez ici

 Source : http://www.echosciences-grenoble.fr/
Source : http://www.echosciences-grenoble.fr/

 

Share Button