Le blog « PCS & Résilience » vous présente son bilan de l’année et vous remercie de votre fidélité

Vous êtes en moyenne 15 000 à visiter chaque mois le blog attaché au Pavillon Orange et dédié à la sauvegarde et la résilience des territoires.  Au 30 décembre 2014, près d’un millier de pages sont en ligne sur le blog ce qui génère une consultation de 20 000 pages par mois.

Les 20 articles les plus visités en 2014 (en nombre de visites)

  1. Noirmoutier-en-l’Ile : labellisation de son Papi par la Commission mixte inondation (9687 visites)
  2. Commémoration accident Beaune 31/07/82 : témoignage d’un gendarme (8717)
  3. Retour sur les grandes inondations de la Garonne en Gironde (33) (2647)
  4. Béziers (34) : prévention et anticipation des inondations de l’Orb (2400)
  5. Période de vigilance et d’alerte aux « Episodes Cévenols » (1911)
  6. Les chiffres clés de la Police Municipale (1805)
  7. Réseaux sociaux et médias sociaux, quelle différence ? (1643)
  8. Mémoire du risque : 8 septembre 2002 dans le Gard, un épisode cévenol faisait 22 morts (1312)
  9. Noirmoutier-en-l’Île : l’élaboration du plan de prévention des risques littoraux (PPRL) fait débat (1237)
  10. AZF: la cour d’appel condamne TOTAL pour homicides involontaires (1212)
  11. Garonne : allons nous vers une crue du siècle (1091)
  12. Niveau de danger feux de forêts : Mise à Jour des cartes de vigilance départementales (1024)
  13. Il y a 20 ans, les inondations de l’Aude faisaient 25 morts et un disparu (954)
  14. Chikungunya : l’épidémie s’intensifie aux Antilles ( 172 cas suspects répertoriés) (917)
  15. Enjeux menacés dans les Hauts de Seine par une inondation scénario « 1910 » (818)
  16. Intempéries et catastrophes du Var : un éclairage sur les causes profondes pour les nuls (810)
  17. Le CESER de l’atlantique analyse les enjeux fonciers des territoires littoraux et s’empare du risque submersion  (664)
  18. Probabilité d’un séisme à NICE et dans les Alpes-Maritimes (649)
  19. Cargo échoué sur la plage d’Anglet : une webcam suit en direct la situation (622)
  20. Brèves de presse sur les Assises Nationales des Risques Naturels (596)

Les 20 articless où vous êtes restés le plus longtemps en 2014 (minute:seconde)

  1. The Impossible: l’histoire vraie d’une famille durant le terrible tsunami de 2004 (09:20)
  2. Vision dynamique & géographique de l’épidémie d’Ebola au 6 octobre (08:51)
  3. Ardèche: les événements climatiques ont coûté 10 millions € aux communes (07:03)
  4. ABSOLUTE : un réseau de communication sans fil à déploiement rapide en cas de catastrophe (06:58)
  5. Pour développer la citoyenneté en matière de sécurité, la ville d’Amiens publie un Guide de la sécurité (06:47)
  6. 42 communes du Gard unissent leur PCS afin de disposer d’un système d’alerte des populations mutualisé (06:44)
  7. La londe des Maures (83) maintient le contact avec sa population grâce à Facebook (06:09)
  8. Forum international de la cybersécurité (FIC) : le général(2S)Watin-Angouard dresse le bilan (06:07)
  9. En 2014, le Gouvernement consacrera 38 millions d’euros à la prévention des risques naturels et hydrauliques (05:43)
  10. Risque de noyade : 470 maîtres-nageurs sauveteurs à la disposition des communes (05:32)
  11. Ségolène Royal rappelle aux Préfets les priorités d’actions nationales en matière de risques naturels et hydrauliques (05:15)
  12. Mieux appréhender la sécurité, la gestion des crises et favoriser la résilience au sein des organisations privées et publiques (05:14)
  13. La commune de Morlaix demande la mise en place d’un Papi (05:06)
  14. L’Humain est psychologiquement programmé à sous-estimer sa vulnérabilité aux risques (04:59)*
  15. Procès Xynthia : un tournant pour tous les maires (04:55)
  16. Tsunamis : le littoral méditerranéen plus exposé que… la Thaïlande (04:50)
  17. L’arrivée précoce des incendies de forêts rappelle l’importance du débroussaillement (04:45)
  18. De plus en plus de grandes villes disposent d’une cellule de gestion globale des risques (04:38)*
  19. 20 ans après les inondations du haut-Vaucluse, un devoir de mémoire  (04:17)*
  20. Intégration des médias sociaux dans les dispositifs de gestion des risques et des crises (04:07)*

Les 12 articles les plus performants (nombre de visites x par temps moyen passé)

  1. Les chiffres clés de la Police Municipale (1806 visites de 03:22 soit 6080 min )
  2. Retour sur les grandes inondations de la Garonne en Gironde (33) 2647 visites de 01:59 soit 5250 min
  3. Période de vigilance et d’alerte aux « Episodes Cévenols » (1911 visites de 02:28 soit 4714 h)
  4. Intempéries et catastrophes du Var : un éclairage sur les causes profondes pour les nuls (811 visites de 03:39 soit 2960 min )
  5. Garonne : allons nous vers une crue du siècle (1091 visites de 02:35 soit 2818 min)
  6. Réseaux sociaux et médias sociaux, quelle différence ? (1643 visites de 01:38 soit 2684 min)
  7. AZF: la cour d’appel condamne TOTAL pour homicides involontaires (1212 visites de 01:51 soit 2240 min )
  8. Probabilité d’un séisme à NICE et dans les Alpes-Maritimes ( 649 visites de 02:38 soit 1709 min)
  9. Le CESER de l’atlantique analyse les enjeux fonciers des territoires littoraux et s’empare du risque submersion  (664 visites de 02:01 soit 1339 min)
  10. Cargo échoué sur la plage d’Anglet : une webcam suit en direct la situation (622 visites de 01:55 soit 1192 min )
  11. Exercice de simulation d’une crue importante de la Seine à la Préfecture des Hauts-de-Seine (499 visites de 02:10 soit 1173 min)
  12. Situation hydrologique et hydrogéologique au 1er janvier 2014 : les prochaines gouttes feront déborder le vase (500 visites de 01:54 soit 950 min)

merci_pavillon_orange

 

 

 

 

Share Button

Bretagne : un an après le cycle infernal d’intempéries quelles mesures de prévention ont été déployées

Il y a un an, la Bretagne entrait dans un cycle infernal de tempêtes et de pluies diluviennes à l’origine d’inondations aussi spectaculaires que destructrices. Pour mieux se prémunir contre ce fléau, neuf communes bretonnes très exposées à ce risque ont engagé dernièrement de coûteux travaux ou envisagent de le faire.
PCS Resilience Bretagne_inondations

Plus de 300 millions d’euros. C’est le coût estimé des inondations de l’hiver dernier en Bretagne. Heureusement, aucune victime n’est venue alourdir ce bilan déjà catastrophique pour de nombreux habitants de la région. Que faire ? Le problème ne date pas d’hier. Et si l’on en croit le relevé des arrêtés de catastrophe naturelle publiés depuis 1982 au Journal officiel, les inondations de l’hiver dernier ont fait beaucoup moins de dégâts que celles de 1995, 1999 et 2000.

Au cours de ces dix dernières années, de gros investissements ont été réalisés pour tenter de contrôler au mieux le débit des rivières. On peut citer le barrage de Guily-Glaz à Châteaulin (29), où six millions d’euros ont été dépensés, ou celui de Lochrist (56) – plus d’un million d’euros – qui, grâce à un système de clapets, permettent de contrôler le niveau de l’Aulne et du Blavet.

PCS Resilience pluies_bretagne_decembre_2013_janvier_2014
Hauteur de pluie lors de l’hiver 2013-2014

Malgré ces mesures de prévention coûteuses, ces deux communes de ont été inondées l’hiver dernier, comme en 2000. En effet, d’autres facteurs entrent en ligne de compte : la pluie, les coefficients de marée, le vent et la conjonction de ces éléments peuvent faire exploser tous les schémas.

Les habitants de Morlaix (29) se souviennent de leur dernier réveillon de Noël. Il a suffi de pluies diluviennes pendant quelques heures, sur le sol déjà gorgé du centre-Bretagne, pour que, sans prévenir, les rivières se mettent à déborder, inondant copieusement le centre-ville à marée haute.

Les inondations seraient une fatalité pour la Bretagne ? Il s’agit, en tout cas, de la catastrophe naturelle la plus dévastatrice dans la région, loin devant les tempêtes, l’action des vagues, la neige… et la sécheresse. Le nombre d’arrêtés parle de lui-même : depuis 1982, les deux tiers des déclarations reconnues dans la région concernent les inondations.

Réduire les coûts générés par les sinistres

Il est impossible d’éliminer ce fléau. L’objectif pour les collectivités est d’en réduire le coût… mais pas à n’importe quel prix. Là, chacun sa formule et sa gestion du calendrier.

À court terme : , Redon (35) insiste sur l’amélioration de son système d’information. Morlaix a renouvelé son stock de sacs de sable et réfléchit à un achat massif de bâtardeaux. Pontivy multiplie les clapets pour tenter de mieux contrôler le Blavet. Inzinzac-Lochrist relève ses merlons quand Quimperlé (29), particulièrement touchée l’hiver dernier, répare dans l’urgence et tente de consolider ce qui peut l’être.

Les projets plus ambitieux : Landerneau (29) réfléchit à la construction d’une digue de 70 mètres, en aval. Châteaulin penche vers les retenues sèches pour un coût estimé à sept millions d’euros. Pas donné. Et c’est bien là le problème. Pour réaliser ces projets, les collectivités vont devoir obtenir des financements extérieurs, de l’État notamment. La meilleure solution : faire valider au plus vite leur Programme d’actions de prévention contre les inondations. Ce fameux Papi qui ouvre droit à dotations. Et ensuite engager les grands travaux. Trop tard pour cet hiver…

Lire en détail les actions déployées par ces 9 communes bretonnes :

http://www.letelegramme.fr/static/ftp/infographie/long-format/Inondations-en-Bretagne/Neuf-communes-face-aux-crues.html

Share Button

L’AMF crée un groupe de travail sur la problématique des risques naturels

Face à la récurrence des catastrophes et à l’impact croissant des préjudices humains et matériels dans les communes, l’AMF crée un groupe de travail sur la problématique des risques naturels.

PCS Resilience AMF_risques_majeurs

Le 97e congrès des maires et présidents d’intercommunalités, qui s’est déroulé du 24 au 27 novembre, a permis de renouveler les instances de l’Association des maires de France.

À cette occasion, le premier magistrat de Quimperlé, Michaël Quernez, a été élu membre du comité directeur de l’association pour une période de trois ans. Les élus de l’AMF se sont par la suite réunis le 11 décembre afin de désigner les maires qui présideront les groupes de travail.

Un groupe de travail s’intéressera à la problématique des risques naturels. Le maire de Quimperlé (Finistère), Michaël Quernez, et le maire de Noirmoutier-en-l’Ile (Vendée), Noël Faucher, conduiront les travaux du groupe.

L’ensemble des réflexions issues de cette instance fera l’objet d’une contribution qui sera envoyée aux pouvoirs publics.

Share Button

Colloque : expériences, bilans et perspectives des PAPI

Les  27 et 28 janvier 2015, les 11 ème rencontres Géorisques de l’Institut de Recherche de l’Université Paul Valéry de Montpellier 3 aborderont  « Les Programmes d’Actions et de Prévention des Inondations (PAPI) : Expériences, bilans et perspectives ».

PCS Resilience Colloque_PAPI

Après un bilan de la première génération de PAPI 2003-2009, les règles ont été affermies en 2011 et les PAPI sont devenus des outils majeurs de la prévention des inondations en France.

La seconde génération doit se positionner dans le cadre de la Directive européenne Inondation (DI) de 2007 et présente donc un certain nombre de nouveautés. Alors que les structures de bassins versants commencent à s’approprier l’outil, un certain nombre de déclinaisons de la DI 2007 et la mise en place prochaine des PGRI ainsi que les modifications en termes de compétences GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques) découlant de la loi MAPAM viennent jeter le trouble sur l’avenir de cet outil.

Comment ces différents dispositifs se coordonneront-ils? Quels acteurs garderont la compétence des PAPI à l’avenir ?

Cette 11ème rencontre Géorisque invite les professionnels, acteurs locaux, élus, chercheurs impliqués ou intéressés par l’outil PAPI à participer et à échanger sur leurs savoirs et expériences par des interventions orales ou des posters. La prise de parole sera limitée à 20 minutes par intervenant et sera suivie d’un échange de 10 minutes.

Premier jour – 27 Janvier 2015 :

  • Bilan des PAPI
  • Historique : évolution du programme depuis sa création
  • Bilan PAPI de première génération
  • Témoignages d’acteurs. Quels enseignements en tirer (points positifs et points à améliorer) ?
  • Mise en œuvre des PAPI et financement
  • Les actions de réduction de la vulnérabilité

Deuxième jour – 28 Janvier 2015 :

  • Perspectives d’avenir
  • Articulation des PAPI et de la Directive Inondation (PGRI, TRI)
  • Évaluation des PAPI
  • Bilan et évolution de l’ACB (Analyse Coût-Bénéfice) et démarche AMC (Analyse Multicritères)
  • Articulation PAPI et nouvelles compétences Gemapi
  • Culture du risque , culture de crise Comment les mettre en œuvre ?

Programme
Fiche d’inscription

Share Button