NOUVEAU RENDEZ VOUS MENSUEL : les bonnes pratiques du Pavillon Orange

Les bonnes pratiques du Pavillon Orange

Nous sommes heureux de vous présenter une nouvelle rubrique de votre blog. Chaque mois, l’équipe du Pavillon Orange, label de la sauvegarde de la population proposé par le HCFDC (Haut Comité Français pour la Sécurité Civile) vous présentera une bonne pratique mise en œuvre par une ville labellisée.

bonnes pratiques

3 QUESTIONS au Général (2s) François VERNOUX, fondateur du PAVILLON ORANGE :

Est-ce le rôle d’un label de proposer des bonnes pratiques ?

Le Pavillon Orange est plus qu’un label, c’est une démarche dont le label est une des étapes. Vous le savez le questionnaire d’auto évaluation est mis à la disposition gratuite des municipalités. Le remplir ne les engage qu’à en connaitre le résultat. Les villes labellisables peuvent demander le label qui est, en autres, une belle reconnaissance du travail souvent obscur des élus et des services concernés. Le label permet aussi une meilleure communication vers le citoyen, premier acteur de sa propre sauvegarde et co-acteur de la sauvegarde collective. Mais revenons au questionnaire pour répondre à votre question. Au-delà des obligations légales et des préconisations de la Sécurité Civile, ce questionnaire propose déjà les bonnes pratiques des villes labellisées. Au fil du temps, en effet, il s’enrichit grâce à l’expérience des autres.

C’est l’esprit du Pavillon Orange ! Aide aux communes et partage des bonnes pratiques.

Quel sera le domaine de ces bonnes pratiques ?

Naturellement la sauvegarde de la population et même la résilience sociétale avec la prévention et les protections. Cela ira de petits trucs faciles à mettre en œuvre à des dispositifs plus lourds mais qui peuvent être partagés utilement.

Quelles seront vos sources ?

Les audits de progrès, réalisés dans les villes labellisées ainsi que les présentations lors des colloques. Et, je l’espère, la contribution directe des municipalités ou des associations du domaine qui ont mis en œuvre une innovation, qui en sont satisfait et qui dans l’esprit du PO souhaite partager.

La première bonne pratique, celle du mois de septembre, est ainsi un petit truc pas cher et qui peut rapporter gros ! Je l’ai remarqué lors des derniers ERISES à Marseille.

LA BONNE PRATIQUE du PAVILLON ORANGE

Pour cette première, nous avons choisi un petit « truc » pas cher, facile et qui peut bien aider lors d’une catastrophe :

LA MAGNETTE du FRIGO

magnette_frigoIl serait bien que chaque foyer réalise son PFMS (Plan Familial de Mise en Sureté). Ce plan permet à chaque famille d’organiser leurs réactions en cas de survenance d’une catastrophe. Cette préparation permet de surcroit de réduire le stress. En effet, moins on est surpris et plus on sait ce que l’on doit faire, moins le stress vous gagne ;

Or le stress a ce désagréable pouvoir de vous interdire des réflexes qui vous paraissent évidents et vous fait oublier des informations que vous croyez ancrées dans votre cerveau à jamais.

L’association MAYANE réalise des magnettes qui peuvent pallier vos défaillances momentanées dues au stress. Cette magnette simple et lisible trouve sa place sur le frigo entre la liste des courses et l’œuvre du petit dernier.

Elle est visible et accessible. Le jour J, un regard et vous aurez les bons réflexes. Chaque Mairie peut concevoir sa magnette. Un petit truc, qui ne coute pas cher et qui permet de motiver chaque citoyen, premier acteur de sa sauvegarde et co-acteur de la sauvegarde collective, à se préparer.

Share Button